COVID-19 : une ouverture des écoles le 11 mai ?

Julien Bachard, maire de Saint-Gratien a adressé un courrier au préfet Amaury de Saint-Quentin pour lui indiqué qu’il n’ouvrira pas les écoles et les crèches le 11 mai. Je salue cette décision mais déplore le timing qui consiste à demander au préfet ce qui est inévitable pour notre département et plus précisément dans nos villes les plus denses, à savoir le report de l’ouverture des écoles et des crèches. En effet, il est difficile, tenant compte du contexte sanitaire d’envisager que le Val d’Oise ne soit pas classé dans les “zones rouges” qui doivent être annoncées le 30 au soir et de ce fait, comme l’a indiqué Olivier Veran, de confier la décision aux maires et préfets de décaler les ouvertures des écoles et des crèches à un contexte sanitaire plus propice.

Ne pas laisser le virus balayer l’égalité des chances

La semaine dernière j’interrogeais Monsieur le maire sur les actions mises en œuvres par la ville pour accompagner les enfants dont les parents ne peuvent suivre la scolarité dans de bonnes conditions, sujet auquel je n’ai eu aucune réponse. Aujourd’hui avec les ouvertures probablement décalées, nous devons accompagner au maximum les enfants, mais également les parents pour ne pas laisser le virus balayer l’égalité des chances. À cela je serai particulièrement attentif.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *